La Comète Neowise C/2020 F3 visible à l’œil nu en France depuis le 05 juillet 2020

Publié le 7 Juillet 2020

La comète Neowise fut découverte le 27 mars 2020 par le Wide-field Infrared Survey Explorer, un télescope américain mis en orbite en décembre 2009 afin de détecter le rayonnement infrarouge d’objets célestes tels les amas d’étoiles et les astéroïdes géocroiseurs (c’est à dire ceux qui croisent régulièrement la trajectoire de la Terre, et qui sont donc un potentiel danger pour l'humanité).

Chevaux et Neowise - le 07 juillet à 04h04 (F3.9, Exposition 6 s, ISO 400, focale 51mm)

Chevaux et Neowise - le 07 juillet à 04h04 (F3.9, Exposition 6 s, ISO 400, focale 51mm)

Les multiples observations qui suivirent permirent d’affiner notre connaissance de sa trajectoire qui est inclinée à 129° par rapport à l’écliptique, et qui opère un mouvement rétrograde par rapport aux autres planètes du système solaire.

Se situant à l’opposé de la Terre par rapport au Soleil, au cours du mois de juin, la comète atteint son périhélie le 03 juillet 2020, à une distance de notre astre semblable à celui de Mercure, pour se révéler parfaitement visible à l’œil nu dans les jours qui suivent. Se rapprochant à présent de la Terre, qu’elle approchera le 23 juillet à 100 millions de km (soit 50 millions de km en moins que le 03 juillet), elle repart dorénavant vers les limites glacées et si éloignées du système solaire qu’elle atteindra dans plus de 3000 ans.

Trajectoire de Neowise du 22 juin au 23 juillet 2020 - Copyright © 2020 TheSkyLive.com

Trajectoire de Neowise du 22 juin au 23 juillet 2020 - Copyright © 2020 TheSkyLive.com

En France, elle s’élève petit à petit au sud de la constellation du Cocher, au Nord-Nord-Est, pour rejoindre la 9e étoile la plus brillante de la Grande Ourse, Talitha (magnitude 3), le 18 juillet soir avant minuit.

Le 07 juillet, depuis la région du Perche (Manou), le ciel dégagé permet de la voir se lever au dessus de l’horizon à 03h50, pour devenir visible à l’œil nu vers 04h05, à 4° de hauteur, jusqu’à 4h45 à 8° de hauteur, avant que les lueurs du jour ne la noyent une heure avant le lever du Soleil (6h05). Sa magnitude estimée se situe entre 0 et 1. Aux jumelles, la queue de poussière dorée semble révéler à sa base deux jets principaux. Il fait frais (5°) et la nuit bruisse de la vie animale.

Neowise - le 07 juillet à 04h32 (F5.5, Exposition 4 s, ISO 400, focale 236mm)

Neowise - le 07 juillet à 04h32 (F5.5, Exposition 4 s, ISO 400, focale 236mm)

Les jours d'après, Neowise sera visible de plus en plus tôt (à 4° de hauteur dès 3h15 jusqu’à 12° à 4h50, le 11 juillet), et va devenir très rapidement circumpolaire.

Ainsi, le 12 juillet matin elle sera visible à 4° de hauteur dès 02h15 du matin, mais le sera aussi le soir à 23h15, à 8° de hauteur, jusqu’à 0h45 à 4° de hauteur.

Neowise - le 07 juillet à 04h39 (F5.9, Exposition 1 s, ISO 800, focale 1200mm)

Neowise - le 07 juillet à 04h39 (F5.9, Exposition 1 s, ISO 800, focale 1200mm)

Et à partir du 13 juillet, elle restera toute la nuit à plus de 4° de hauteur. Le soir, à partir de 23h15, sera alors le meilleur moment pour l’observer tout le long du mois, mais sa luminosité baissera probablement à la magnitude 3, puis à la magnitude 5 en fin de mois, tout en poursuivant son mouvement d'élévation dans le ciel nuit après nuit.

Lever de Neowise - le 07 juillet à 03h52 (F4.0, Exposition 6 s, ISO 400, focale 55mm)

Lever de Neowise - le 07 juillet à 03h52 (F4.0, Exposition 6 s, ISO 400, focale 55mm)

Rédigé par David

Publié dans #Astres

Commenter cet article

JPP04 14/07/2020 18:53

Bel article... Merci pour les informations.