Grande conjonction de Noël exceptionnelle entre Jupiter et Saturne le lundi 21 décembre 2020

Publié le 17 Décembre 2020

A partir du jeudi 17 décembre, et jusqu’au 25 décembre 2020, jour de Noël, Saturne et Jupiter seront à moins de 1/2° d’écart angulaire dans le ciel du soir, soit un écart inférieur au diamètre apparent de la Lune.

Mais Jupiter étant 10 fois plus brillante que sa consœur, il sera difficile de les différencier à l’œil nu, et seule la plus grande planète du système solaire semblera briller de tout son éclat.

Le rapprochement de Jupiter et Saturne du 21 décembre 2020 - (c) Stellarium

Le rapprochement de Jupiter et Saturne du 21 décembre 2020 - (c) Stellarium

Il sera donc nécessaire de se munir de jumelles pour les dissocier, mais c’est à une splendeur absolue que les amateurs chanceux auront droit le lundi 21 décembre soir, une demi heure après le coucher du Soleil, car les deux planètes seront à seulement 1/10 ° d’écart angulaire apparent dans le ciel, ce qui offrira un fabuleux tableau visible même dans les champs à fort grossissement des instruments astronomiques les plus usuels : les bandes nuageuses striant Jupiter, ses quatre gros satellites bien alignés de part et autre, et les anneaux de Saturne flottant à la perpendiculaire du monde jovien.

Malheureusement, les prévisions de conditions météorologiques désastreuses pour ce jour là sur toute la France devraient rendre l’évènement difficilement observable.

Surtout que c’est uniquement sur une courte fenêtre temporelle de 17h30 à 18h45, à moins de 10° au dessus l’horizon sud-ouest, que ce rapprochement spectaculaire sera visible.

Trajectoire de Saturne par rapport à Jupiter du 18 au 24 décembre 2020 - (c) Stellarium

Trajectoire de Saturne par rapport à Jupiter du 18 au 24 décembre 2020 - (c) Stellarium

Malgré cette proximité en trompe l’œil, Jupiter se situera à 883 millions de km de la Terre, alors que  Saturne sera quasiment deux fois plus éloignée à 1616 millions de km.

Il faudra donc profiter de chaque soir de ciel dégagé, quel que soit son lieu d’observation, jusqu’à Noël, pour observer cette configuration qui ne s’était plus produite depuis le 16 juillet 1623, mais dans des conditions inobservables de par la forte proximité des deux planètes avec le Soleil ce jour là.

Car depuis les premières lunettes astronomiques construites par Galilée en 1609, jamais une telle conjonction entre les deux planètes géantes du système solaire n’avait pu être admirée.

Saturne, Jupiter et ses satellites, photographiés vendredi 18 décembre 2020 à 17h30 (Versailles)

Saturne, Jupiter et ses satellites, photographiés vendredi 18 décembre 2020 à 17h30 (Versailles)

Rédigé par David

Publié dans #Astres

Commenter cet article

Philippe 21/12/2020 20:18

Une heure d'observation avec un télescope de 130mm sous le ciel limpide de la campagne andalouse. Deux ceintures de jupiter vaguement visibles malgré les perturbation atmosphériques. Merci pour l'image de la simulation du 21/12 qui m'a permis de nommer a posteriori les 4 satellites de Jupiter et même Titan de Saturne. Io et Ganymède sont presque l'un "au-dessus" de l'autre.