Articles avec #astres tag

Publié le 1 Janvier 2022

Si l'année 2022 ne comporte aucune éclipse totale ou annulaire de Soleil sur Terre, elle est cependant l'année la plus favorable pour observer la planète Jupiter qui atteindra un diamètre apparent de près de 50'' d'arc à l'automne, un maximum qu'elle ne retrouvera plus avant 2034.

Et bien qu'elle ait connu des périodes d'observation plus favorables, Mars atteindra un diamètre apparent de 17'' d'arc, comparable à celui de Saturne, haut dans le ciel fin novembre, ses meilleures conditions d'observation avant 2035, ce qui offrira une vision spectaculaire au moment de son occultation par la pleine Lune le 08 décembre en fin de nuit.

Coucher du Soleil et tâches solaires (avec le vol d'un oiseau au centre), samedi 15 janvier 2022 à 17h10, vu depuis le canal de la Villette (Paris)

Coucher du Soleil et tâches solaires (avec le vol d'un oiseau au centre), samedi 15 janvier 2022 à 17h10, vu depuis le canal de la Villette (Paris)

A Paris, il sera également possible de suivre le début d'une éclipse totale de Lune dans les lueurs de l'aube le 16 mai matin, puis une éclipse partielle (13%) de soleil le 25 octobre à midi (à n'observer qu'avec des lunettes spéciales de protection solaire).

Le carnet de notes ci-après marque les périodes favorables d'observation des planètes (les dates de début et fin correspondent aux moments où leur diamètre apparent atteint 95% de leur maximum annuel) et les conditions sont données pour Paris en heure locale.

Vénus dans le ciel du matin en janvier et février 2022

Vénus dans le ciel du matin en janvier et février 2022

Janvier-février 2022
Jour Heure Evènement Azimut Hauteur Commentaires
24 janvier 07h15 Vénus dans le ciel du matin 120° Ø 55''
15 février 06h50 Vénus dans le ciel du matin 130° 10° Ø 39''
Rapprochement serré de Mars et Saturne le 05 avril 2022

Rapprochement serré de Mars et Saturne le 05 avril 2022

Mars-avril 2022
Jour Heure Evènement Azimut Hauteur Commentaires
20 mars 05h40 Vénus dans le ciel du matin 120° Ø 25''
05 avril 06h20 Conjonction Mars-Saturne 115° Distance 20''
19 avril 21h50 Mercure le soir 290° Ø 6,2''
26 avril 22h00 Mercure le soir 295° Ø 7,4''
Mercure dans le ciel du soir en avril et mai 2022

Mercure dans le ciel du soir en avril et mai 2022

Mai-juin 2022
Jour Heure Evènement Azimut Hauteur Commentaires
01 mai 05h25 Conjonction Vénus-Jupiter 95° 1,5° Distance 20''
06 mai 22h20 Mercure le soir 300° Ø 9,2''
16 mai 04h25 Début éclipse de Lune 220° 12° Phase partielle
16 mai 05h30 Eclipse de Lune 232° Phase totale
29 mai 04h25 Conjonction Mars-Jupiter 99° Distance 50''
17 juin 04h00 Saturne en fin de nuit 150° 21° Ø 17,8''
Eclipse totale de Lune du 16 mai 2022 à 05h30

Eclipse totale de Lune du 16 mai 2022 à 05h30

Rapprochement serré de Mars et Jupiter le 29 mai 2022

Rapprochement serré de Mars et Jupiter le 29 mai 2022

Juillet-août 2022
Jour Heure Evènement Azimut Hauteur Commentaires
08 août 02h25 Saturne en milieu de nuit 180° 26° Ø 18,8''
10 août 04h40 Uranus en fin de nuit 105° 35° Ø 3,6''
19 août 04h30 Jupiter en fin de nuit 180° 43° Ø 47,4''
Ephémérides des principaux évènements astronomiques de 2022
Septembre-octobre 2022
Jour Heure Evènement Azimut Hauteur Commentaires
25 septembre 01h45 Jupiter en milieu de nuit 180° 41° Ø 49,9''
04 octobre 07h00 Mercure le matin 90° Ø 8,1''
10 octobre 07h05 Mercure le matin 95° Ø 6,7''
11 octobre 21h50 Saturne en début de nuit 180° 25° Ø 17,8''
15 octobre 07h10 Mercure le matin 95° Ø 5,9''
25 octobre 11h10 Eclipse partielle de Soleil 142° 21° Début
25 octobre 12h02 Eclipse partielle de Soleil 154° 25° Maximum 13,7%
25 octobre 12h55 Eclipse partielle de Soleil 166° 28° Fin
Mercure dans le ciel du matin en octobre 2022

Mercure dans le ciel du matin en octobre 2022

Eclipse partielle de Soleil du 25 octobre 2022 visible à Paris à 12h00

Eclipse partielle de Soleil du 25 octobre 2022 visible à Paris à 12h00

Novembre-décembre 2022
Jour Heure Evènement Azimut Hauteur Commentaires
03 novembre 22h00 Jupiter en début de nuit 180° 39° Ø 47,3''
11 novembre 00h30 Uranus en milieu de nuit 180° 57° Ø 3,8''
14 novembre 02h50 Mars en fin de nuit 180° 65° Ø 16,4''
30 novembre 01h30 Mars en milieu de nuit 180° 66° Ø 17,2''
08 décembre 06h03 Occultation de Mars par la Lune 280° 24° Ø 17''
17 décembre 23h50 Mars en milieu de nuit 180° 66° Ø 16,4''
Ephémérides des principaux évènements astronomiques de 2022

Voir les commentaires

Rédigé par David

Publié dans #Astres

Publié le 18 Novembre 2021

Circonstances de l’éclipse totale de soleil du 04 décembre 2021 en Antarctique

Tous les 18 ans et 11,3 jours, une éclipse totale de soleil a lieu en Antarctique, continent le plus froid du globe. La température peut y descendre à – 90°C en hiver (mesure effectuée le 21 juillet 1983 sur la base russe de Vostok).

Mais en été, en décembre et janvier, les températures sont bien plus clémentes, le soleil ne se couchant pas, si bien que la température moyenne remonte autour des -5°C.

Cela signifie que ce cycle d’éclipses (Saros 152) bénéficiera de conditions d’observations moins hostiles pendant un siècle jusqu’en 2130.

L’éclipse du samedi 04 décembre 2021 se déroulera au bord de la Mer de Weddell (Atlantique) et de la Mer d'Amundsen (Pacifique). Elle passera au dessus de Union Glacier Camp, un camp installé à l’intérieur du continent sur la Terre d’Ellsworth qui est accessible en avion depuis Punta Arenas au sud du Chili uniquement de décembre à janvier.

Le climat en Antarctique reste capricieux particulièrement en bordure du continent.

Ainsi, si les prévisions météorologiques prévoient 20 % de chances d’avoir du ciel bleu en mer, ces chances passent à 50 % sur la côte, et 80 % à l’intérieur du continent.

Une bonne base d’observation est donc de partir de Union Glacier Camp (situé en bordure de la zone de centralité de l’éclipse totale), pour se déplacer à 200 km en direction du pôle sud.

Trajectoire et vitesse de l'éclipse totale de Soleil du 04 décembre 2021 en Antarctique ( (C) http://x.jubier.free.fr)

Trajectoire et vitesse de l'éclipse totale de Soleil du 04 décembre 2021 en Antarctique ( (C) http://x.jubier.free.fr)

Depuis cette zone là, le déroulement de l’éclipse comprendra quatre jalons importants à 15° au dessus de l’horizon Sud-Est :
    1.    A 3h53mn50s, heure locale, la Lune commencera à recouvrir le bord solaire.
    2.   51 minutes plus tard, à 4h45mn03s, la Lune recouvrira entièrement le Soleil sous une spectaculaire couronne magnétique dans un univers glaciaire iréel.
          La vitesse de l’ombre au sol (410 km de largeur) fuira à 4300km/h. 
    3.  Une minute et 51 secondes plus tard, à 4h46mn54s, la Lune commencera à se dégager de la surface solaire et le jour crépusculaire reviendra.
    4.   Enfin, à 5h38mn, le Soleil sera totalement libéré de la Lune.

Bonnes chances aux grands courageux qui entreprendront ce voyage.

Voir les commentaires

Rédigé par David

Publié dans #Eclipse, #Astres

Publié le 17 Décembre 2020

A partir du jeudi 17 décembre, et jusqu’au 25 décembre 2020, jour de Noël, Saturne et Jupiter seront à moins de 1/2° d’écart angulaire dans le ciel du soir, soit un écart inférieur au diamètre apparent de la Lune.

Mais Jupiter étant 10 fois plus brillante que sa consœur, il sera difficile de les différencier à l’œil nu, et seule la plus grande planète du système solaire semblera briller de tout son éclat.

Le rapprochement de Jupiter et Saturne du 21 décembre 2020 - (c) Stellarium

Le rapprochement de Jupiter et Saturne du 21 décembre 2020 - (c) Stellarium

Il sera donc nécessaire de se munir de jumelles pour les dissocier, mais c’est à une splendeur absolue que les amateurs chanceux auront droit le lundi 21 décembre soir, une demi heure après le coucher du Soleil, car les deux planètes seront à seulement 1/10 ° d’écart angulaire apparent dans le ciel, ce qui offrira un fabuleux tableau visible même dans les champs à fort grossissement des instruments astronomiques les plus usuels : les bandes nuageuses striant Jupiter, ses quatre gros satellites bien alignés de part et autre, et les anneaux de Saturne flottant à la perpendiculaire du monde jovien.

Malheureusement, les prévisions de conditions météorologiques désastreuses pour ce jour là sur toute la France devraient rendre l’évènement difficilement observable.

Surtout que c’est uniquement sur une courte fenêtre temporelle de 17h30 à 18h45, à moins de 10° au dessus l’horizon sud-ouest, que ce rapprochement spectaculaire sera visible.

Trajectoire de Saturne par rapport à Jupiter du 18 au 24 décembre 2020 - (c) Stellarium

Trajectoire de Saturne par rapport à Jupiter du 18 au 24 décembre 2020 - (c) Stellarium

Malgré cette proximité en trompe l’œil, Jupiter se situera à 883 millions de km de la Terre, alors que  Saturne sera quasiment deux fois plus éloignée à 1616 millions de km.

Il faudra donc profiter de chaque soir de ciel dégagé, quel que soit son lieu d’observation, jusqu’à Noël, pour observer cette configuration qui ne s’était plus produite depuis le 16 juillet 1623, mais dans des conditions inobservables de par la forte proximité des deux planètes avec le Soleil ce jour là.

Car depuis les premières lunettes astronomiques construites par Galilée en 1609, jamais une telle conjonction entre les deux planètes géantes du système solaire n’avait pu être admirée.

Saturne, Jupiter et ses satellites, photographiés vendredi 18 décembre 2020 à 17h30 (Versailles)

Saturne, Jupiter et ses satellites, photographiés vendredi 18 décembre 2020 à 17h30 (Versailles)

Voir les commentaires

Rédigé par David

Publié dans #Astres

Publié le 26 Novembre 2020

Circonstances de l’éclipse totale de soleil du 14 décembre 2020 au Chili et en Argentine

Simulation de l'éclipse totale de Soleil vue depuis le Chili et l'Argentine - (c) Stellarium.com

Simulation de l'éclipse totale de Soleil vue depuis le Chili et l'Argentine - (c) Stellarium.com

Après l’éclipse annulaire du 26 février 2017 ( voir le lien Eclipse annulaire de soleil du 26 février 2017 en Patagonie Argentine) qui avait traversé les régions préhistoriques et peu peuplées de la Patagonie, puis l’éclipse totale de soleil du 02 juillet 2019 (voir le lien Eclipse totale de soleil en Argentine (San Juan) du 02 juillet 2019) qui avait parcouru, au Chili, toute la partie nord de la région de Coquimbo ainsi que l’extrême sud de l’Atacama, et, en Argentine, les régions de San Juan, La Rioja, San Luis, Cordoba, ainsi que la province de Buenos Aires, une troisième éclipse de Soleil, totale à nouveau, arrive pour émerveiller les populations de la région d’Araucanie, au Chili, et celles des régions de Neuquen et Rio Negro, en Argentine.

Alignement des planètes autour du Soleil lors de l'éclipse totale - (c) Stellarium.com

Alignement des planètes autour du Soleil lors de l'éclipse totale - (c) Stellarium.com

L’éclipse sera ainsi totale du fait de la relative proximité de la Lune à la Terre à ce moment précis (358 400 km de distance), ce qui rendra son diamètre apparent plus grand que celui du Soleil.
La durée de l’éclipse sera de 2mn 10s sur toute la zone continentale.

Trajectoire de l'éclipse totale de Soleil du 14 décembre 2020 - (c) www.Astronomy.com

Trajectoire de l'éclipse totale de Soleil du 14 décembre 2020 - (c) www.Astronomy.com

Depuis le petit village de Valcheta situé en Patagonie Argentine, le déroulement de l’éclipse comprendra quatre jalons importants, lundi 14 décembre:

1. A 11h52mn55s, heure locale, la Lune commencera à recouvrir le bord solaire, à 65° au-dessus de l’horizon Nord-Est.

2. Une heure et 25 minutes plus tard, à 13h16mn20s, à 72° au-dessus de l’horizon Nord, la Lune recouvrira entièrement le Soleil sous une spectaculaire couronne magnétique, laissant apparaître un splendide alignement de Vénus, Antarès, Mercure, le Soleil éclipsé par la Lune, et Jupiter et Saturne très proches l’une de l’autre.

La vitesse de l’ombre au sol (90 km de largeur) fuira à 2400km/h.

Tracé de l'éclipse totale de Soleil du 14 décembre 2020 au Chili et en Argentine - (c) Xavier Jubier - xjubier.free.fr

Tracé de l'éclipse totale de Soleil du 14 décembre 2020 au Chili et en Argentine - (c) Xavier Jubier - xjubier.free.fr

   3. Deux minutes et 10 secondes plus tard, à 13h18mn30s, la Lune commencera à se dégager de la surface solaire et le jour reviendra.
   4. Enfin, à 14h43mn, le Soleil sera totalement libéré de la Lune.

Grands chanceux seront ceux qui pourront l’observer, cette éclipse survient en effet dans un contexte de pandémie mondiale qui limite fortement les possibilités de voyages dans le monde.

Voir les commentaires

Rédigé par David

Publié dans #Astres, #Eclipse

Publié le 14 Novembre 2020

 Les éclipses de soleil dans le monde de 2021 à 2025

Au cours de la période 2021 - 2025, 6 éclipses solaires (3 annulaires et 3 totales) vont se produire sur Terre, alors que sur la période 2016 à 2020 il y en avait eu 8 (voir Les éclipses de soleil dans le monde de 2016 à 2020).

Par ailleurs, 4 de ces éclipses ne toucheront que des régions peu peuplées, mais les États-Unis seront à l’honneur avec une éclipse annulaire en octobre 2023 et une éclipse totale en avril 2024.

L’éclipse totale d’avril 2023, qui effleurera l’Australie pour une durée d’obscurité d’une minute seulement, sera aussi à suivre.

Néanmoins, durant cette période assez pauvre en éclipses, 3 éclipses partielles seront visibles en France. A Paris, par deux fois le Soleil sera recouvert d'un quart par la Lune, et il le sera aussi une fois d'un tiers.

L’article qui suit présente brièvement les régions où ces éclipses se dérouleront ainsi que les conditions astronomiques et climatiques.

Ces éclipses sont de véritables motifs pour découvrir la vie et les paysages du monde au dessus desquels elles se dérouleront, et toute suggestion de voyage pour aller les observer est bienvenue.

Eclipse Annulaire du jeudi 10 juin 2021 (Partielle à Paris)
Canada, Groenland, durée 3mn 35, rapport Lune/Soleil 0,94 largeur 600 km, hauteur sur l’horizon 15°, Météo : 30% Soleil
Russie – Sibérie orientale, durée 3mn 35, rapport Lune/Soleil 0,94, largeur 600 km, hauteur 5°, Météo : 40% Soleil

 Les éclipses de soleil dans le monde de 2021 à 2025

Cette éclipse annulaire va traverser des contrées hostiles et peu peuplées de l’Ontario aux côtes de la Mer de Sibérie orientale et sera donc peu suivie, avec une probabilité de couverture nuageuse assez importante.

La plus grande ville du territoire du Nunavut, au Canada, Iqaluit (7800 habitants), se situera dans la bande de totalité et dispose d’un aéroport commercial.

L’éclipse sera aussi partiellement visible en France, et la couverture du Soleil par la Lune atteindra 8 % dans le Sud-est, à Marseille par exemple, jusqu’à 29 % sur la pointe nord ouest de la Bretagne (Brest) et de la Normandie (Cherbourg). A Paris, la Lune couvrira 24 % de la surface du Soleil à 12h12.

Le Nunavut - (c) Radio-Canada - Marc Godbout

Le Nunavut - (c) Radio-Canada - Marc Godbout

Eclipse Totale du samedi 04 décembre 2021
Antarctique durée 1mn 55, rapport Lune/Soleil 1,037 largeur 400 km, hauteur sur l’horizon 17°, Météo : 50% Soleil

 Les éclipses de soleil dans le monde de 2021 à 2025

Cette éclipse totale se déroulera en Antarctique, au bord de la Mer d’Amundsen et de la Mer de Weddell. Elle passera au dessus de Union Glacier Camp, un camp installé à l’intérieur du continent qui est accessible en avion depuis Punta Arenas au sud du Chili uniquement de décembre à janvier, période aux conditions plus clémentes.

Union Glacier Camp - (c) Adventure Life

Union Glacier Camp - (c) Adventure Life

Eclipse Partielle du mardi 25 octobre 2022 visible depuis Paris
Islande– Grandeur 35 %,  hauteur sur l’horizon 4°
Russie –  Grandeur 85 %,  hauteur sur l’horizon 85°
Pakistan –  Grandeur 50 %,  hauteur sur l’horizon 13°

 Les éclipses de soleil dans le monde de 2021 à 2025

Cette éclipse partielle, aux effets peu  perceptibles à l’œil nu, a pour particularité de circuler uniquement sur l’Europe dans sa globalité, si bien qu'elle sera visible sur une très longue durée partout.

A Paris, elle durera 1h40mn avec une couverture du disque soleil à 24 % au maximum, à Vienne elle durera 2h10 avec un maximum à 42 %, à Helsinki elle durera 2h20 avec un maximum à 63 %, et à Moscou elle durera 2h25 avec un maximum à 71 %.

A Tbilissi, en Géorgie, l’éclipse durera même 2h32 mn, avec un maximum de couverture du disque solaire à 67 %.

Eclipse Totale du jeudi 20 avril 2023
Australie durée 1mn 00, rapport Lune/Soleil 1,012 largeur 40 km, hauteur sur l’horizon 54°, Météo : 80% Soleil
Timor oriental durée 1mn 15, rapport Lune/Soleil 1,013 largeur 50 km, hauteur sur l’horizon 66°, Météo : 70% Soleil
Papouasie occidentale durée 1mn 10, rapport Lune/Soleil 1,013 largeur 45 km, hauteur sur l’horizon 61°, Météo : 40% Soleil

 Les éclipses de soleil dans le monde de 2021 à 2025

Cette éclipse totale de très courte durée (1 mn) traversera une faible bande de terre depuis la pointe de ouest de l’Australie à la Pouapasie.

En Australie, il sera possible de rejoindre le Cape Range National Park en suivant la nationale 1 sur 1000 km au nord de Perth. Les conditions météorologiques seront excellentes pour observer l’éclipse de 10 h du matin à 13h.

Cape Range National Park - (c) Australias Coral Coast

Cape Range National Park - (c) Australias Coral Coast

Eclipse Annulaire du samedi 14 octobre 2023
Amérique du nord – Orégon durée 4mn 35, rapport Lune/Soleil 0,942 largeur 220 km, hauteur sur l’horizon 18°, Météo : 50% Soleil
Amérique du nord – Texas durée 5mn, rapport Lune/Soleil 0,949 largeur 190 km, hauteur sur l’horizon 50°, Météo : 70% Soleil
Amérique centrale – Nicaragua, durée 5mn 15 mn, rapport Lune/Soleil 0,952, largeur 185 km, hauteur 68°, Météo : 30% Soleil
Amérique du sud – Brésil, durée 4mn 30 mn, rapport Lune/Soleil 0,943, largeur 230 km, hauteur 17°, Météo : 50 à 70% Soleil

 Les éclipses de soleil dans le monde de 2021 à 2025

Cette éclipse annulaire, dont l’anté-ombre suivra une courbe au sol qui reliera magnifiquement l’ouest nord-américain à l’est de l’Amérique du sud, sera très brillante du fait de la forte réduction du diamètre apparent de la Lune par rapport à celui du Soleil.

Il sera possible de l’observer au lever du Soleil en Orégon, au sud d’Eugene, au dessus de la mer à Corpus Christi (Texas), ou bien au coucher du Soleil dans la région du Nordeste du Brésil, et plus particulièrement dans l’État du Ceara au climat semi-aride prédominant.

Oregon - (c) Onda.org

Oregon - (c) Onda.org

Eclipse Totale du lundi 08 avril 2024
Amérique du nord – Mexique durée 4mn 27, rapport Lune/Soleil 1,057 largeur 200 km, hauteur sur l’horizon 70°, Météo : 80% Soleil
Amérique du nord – Texas durée 4mn 20, rapport Lune/Soleil 1,056 largeur 190 km, hauteur sur l’horizon 65°, Météo : 60% Soleil
Amérique du nord – Maine – Saint-Pierre-et-Miquelon durée 3mn 15, rapport Lune/Soleil 1,049 largeur 170 km, hauteur sur l’horizon 50°, Météo : 35% Soleil

 Les éclipses de soleil dans le monde de 2021 à 2025

Il s’agit de l’éclipse totale évènement de la période 2021-2025, la seule qui sera visible par des millions d’observateurs, tous situés en Amérique du Nord du Mexique à Saint-Pierre-et-Miquelon en passant par le Texas, l’Oklahoma, l’Arkansas, le Missouri, l’Illinois, le Kentucky, l’Indiana, l’Ohio, un petit bout du Michigan, la Pennsylvanie, l’État de new-York, le Vermont, le Maine, l’Ontario, le Québec et le Nouveau-Brunswick.

C’est au Mexique que les conditions météorologiques seront les meilleures, avec une durée de totalité qui approchera les 4mn30, mais les régions concernées, Durango, Coahuila, sont plutôt déconseillées hormis les grandes villes relativement sûres comme Mazatlan. Il s’agit de la réplique de l’éclipse totale qui avait traversé la Libye en mars 2006.

Une belle destination peut être également la Ouachita National Forest située en Arkansas où l’éclipse durera 4 mn 15 au dessus de paysages majestueux.

Ouachita national forest - (c) backwood.com

Ouachita national forest - (c) backwood.com

Eclipse Annulaire du mercredi 02 octobre 2024
Île de Pâques durée 6mn, rapport Lune/Soleil 0,93 largeur 260 km, hauteur sur l’horizon 67°, Météo : 70% Soleil
Chili  durée 6mn 25, rapport Lune/Soleil 0,93 largeur 290 km, hauteur sur l’horizon 27°, Météo : 25% Soleil
Argentine durée 6mn 15, rapport Lune/Soleil 0,92 largeur 300 km, hauteur sur l’horizon 21°, Météo : 50% Soleil

 Les éclipses de soleil dans le monde de 2021 à 2025

Cette éclipse annulaire sera visible que par une faible partie des terres habitées, de L’Île de Pâques jusqu’au sud du Chili et de l’Argentine.

Le diamètre apparent de la Lune ne représentera que 93 % du disque solaire ce qui rendra la baisse de luminosité sensible mais peu spectaculaire.

Mais dans un lieu aussi mystérieux que celui l’Île de Pâques, aux conditions météorologiques favorables, l’effet peut être saisissant.

L'île de Pâques - (c) www.voyage.fr

L'île de Pâques - (c) www.voyage.fr

Eclipse Partielle du samedi 29 mars 2025 visible depuis Paris
Québec Grandeur 90 %,  hauteur sur l’horizon 8°
Russie  - Terre du Nord –  Grandeur 50 %,  hauteur sur l’horizon 2°

 Les éclipses de soleil dans le monde de 2021 à 2025

Cette éclipse partielle sera visible sur le Groenland et l’ensemble de l’Europe hormis la Grèce et la Bulgarie.
A Paris, le Soleil sera recouvert à 35 % par la Lune, 21 % à Marseille et 43 % à Brest.

Voir les commentaires

Rédigé par David

Publié dans #Astres, #Eclipse

Publié le 16 Septembre 2020

L’année 2020 est la dernière année avant 2035 pour observer la planète Mars dans d’excellentes conditions depuis l’hémisphère nord, car elle se trouve en opposition avec le Soleil par rapport à la Terre.

En effet, depuis le 15 septembre 2020, la Terre s’en est approchée à moins de 67 millions de kilomètres, et elle est parfaitement visible en début de nuit, vers l’est, comme un inévitable point brillant orangé de magnitude – 2,6.

C’est cependant le 06 octobre 2020 que nous serons au plus près de Mars, à près de 62 millions de kilomètres, et le moment le plus confortable pour l’observer débutera le 10 octobre lorsque la Lune ne sera plus là pour éblouir le ciel.

A minuit, elle se situera tout le mois d’octobre entre 35° et 45° au dessus de l’horizon Sud / Sud-est, et son diamètre apparent évoluera entre 22,5 ‘’ et 20’’. Elle restera ainsi la planète la plus brillante du ciel après Vénus jusqu'au 31 octobre 2020, avant que Jupiter, bien que s’affaiblissant progressivement, ne la dépasse en éclat.

Mars sera tout ce mois-ci encadrée par les étoiles Fomalhaut (Constellation du Poisson Austral), au Sud, et Aldébaran (Constellation du Taureau) à l'Est.

La planète Mars à l'horizon Sud-Est le 06 octobre 2020 à minuit

La planète Mars à l'horizon Sud-Est le 06 octobre 2020 à minuit

Cette configuration exceptionnelle (plus de 30° au dessus de l’horizon et plus de 20’’ de diamètre apparent) ne se reproduira plus avant 15 ans, c’est à dire entre le 04 août et le 17 octobre 2035, où la planète rouge s’approchera à près de 57 millions de kilomètres de la Terre pour atteindre un diamètre apparent de 24,5’’.

Pour rappel, les nuances de composition du terrain rocheux peuvent être distinguées avec des instruments de 80 mm minimum.  Par ailleurs, Mars, tourne sur elle-même en 24h et 37 mn, soit à peine plus lentement que la Terre.

Voir les commentaires

Rédigé par David

Publié dans #Astres

Publié le 7 Juillet 2020

La comète Neowise fut découverte le 27 mars 2020 par le Wide-field Infrared Survey Explorer, un télescope américain mis en orbite en décembre 2009 afin de détecter le rayonnement infrarouge d’objets célestes tels les amas d’étoiles et les astéroïdes géocroiseurs (c’est à dire ceux qui croisent régulièrement la trajectoire de la Terre, et qui sont donc un potentiel danger pour l'humanité).

Chevaux et Neowise - le 07 juillet à 04h04 (F3.9, Exposition 6 s, ISO 400, focale 51mm)

Chevaux et Neowise - le 07 juillet à 04h04 (F3.9, Exposition 6 s, ISO 400, focale 51mm)

Les multiples observations qui suivirent permirent d’affiner notre connaissance de sa trajectoire qui est inclinée à 129° par rapport à l’écliptique, et qui opère un mouvement rétrograde par rapport aux autres planètes du système solaire.

Se situant à l’opposé de la Terre par rapport au Soleil, au cours du mois de juin, la comète atteint son périhélie le 03 juillet 2020, à une distance de notre astre semblable à celui de Mercure, pour se révéler parfaitement visible à l’œil nu dans les jours qui suivent. Se rapprochant à présent de la Terre, qu’elle approchera le 23 juillet à 100 millions de km (soit 50 millions de km en moins que le 03 juillet), elle repart dorénavant vers les limites glacées et si éloignées du système solaire qu’elle atteindra dans plus de 3000 ans.

Trajectoire de Neowise du 22 juin au 23 juillet 2020 - Copyright © 2020 TheSkyLive.com

Trajectoire de Neowise du 22 juin au 23 juillet 2020 - Copyright © 2020 TheSkyLive.com

En France, elle s’élève petit à petit au sud de la constellation du Cocher, au Nord-Nord-Est, pour rejoindre la 9e étoile la plus brillante de la Grande Ourse, Talitha (magnitude 3), le 18 juillet soir avant minuit.

Le 07 juillet, depuis la région du Perche (Manou), le ciel dégagé permet de la voir se lever au dessus de l’horizon à 03h50, pour devenir visible à l’œil nu vers 04h05, à 4° de hauteur, jusqu’à 4h45 à 8° de hauteur, avant que les lueurs du jour ne la noyent une heure avant le lever du Soleil (6h05). Sa magnitude estimée se situe entre 0 et 1. Aux jumelles, la queue de poussière dorée semble révéler à sa base deux jets principaux. Il fait frais (5°) et la nuit bruisse de la vie animale.

Neowise - le 07 juillet à 04h32 (F5.5, Exposition 4 s, ISO 400, focale 236mm)

Neowise - le 07 juillet à 04h32 (F5.5, Exposition 4 s, ISO 400, focale 236mm)

Les jours d'après, Neowise sera visible de plus en plus tôt (à 4° de hauteur dès 3h15 jusqu’à 12° à 4h50, le 11 juillet), et va devenir très rapidement circumpolaire.

Ainsi, le 12 juillet matin elle sera visible à 4° de hauteur dès 02h15 du matin, mais le sera aussi le soir à 23h15, à 8° de hauteur, jusqu’à 0h45 à 4° de hauteur.

Neowise - le 07 juillet à 04h39 (F5.9, Exposition 1 s, ISO 800, focale 1200mm)

Neowise - le 07 juillet à 04h39 (F5.9, Exposition 1 s, ISO 800, focale 1200mm)

Et à partir du 13 juillet, elle restera toute la nuit à plus de 4° de hauteur. Le soir, à partir de 23h15, sera alors le meilleur moment pour l’observer tout le long du mois, mais sa luminosité baissera probablement à la magnitude 3, puis à la magnitude 5 en fin de mois, tout en poursuivant son mouvement d'élévation dans le ciel nuit après nuit.

Lever de Neowise - le 07 juillet à 03h52 (F4.0, Exposition 6 s, ISO 400, focale 55mm)

Lever de Neowise - le 07 juillet à 03h52 (F4.0, Exposition 6 s, ISO 400, focale 55mm)

Voir les commentaires

Rédigé par David

Publié dans #Astres

Publié le 30 Décembre 2019

Eclipse annulaire de soleil du jeudi 26 décembre 2019 à Oman

Circonstances de l’éclipse annulaire de soleil

L’éclipse annulaire de soleil qui vient de traverser la région de Ad-Dākhilīyah est la première d’un doublet qui croise le Sultanat d’Oman en 6 mois, la seconde ayant lieu le dimanche 21 juin 2020.
Elle a débuté au lever du soleil sur le Qatar, l’Arabie Saoudite et les Emirats-Arabes Unis, puis quitté Oman avant de se diriger sur le sud de l’Inde, le nord du Sri-Lanka, la Malaisie, Singapour, l’Indonésie, pour s’achever sur L’Île de Guam.

Le lever du soleil à 6h47 au dessus du désert omanais, le 26 décembre 2019

Le lever du soleil à 6h47 au dessus du désert omanais, le 26 décembre 2019

Présentation d’Oman

Fier de son identité, de sa simplicité, de son histoire millénaire, de sa religion Ibadite dominante, une branche de l’Islam  ouverte à toutes les religions et qui se refuse aux effusions de sang pour des questions de lignage, Oman est une terre de bédouins où les déserts couvrent 80 % de sa superficie – le plus beau étant celui des Wahiba Sands – et les montagnes, composées de la chaîne des Monts Hajar, au nord, et des Monts du Dhofar, au sud, s’élèvent sur 15 % du territoire.

Mascate, vue vers l'ouest depuis le quartier Al-Khuwair

Mascate, vue vers l'ouest depuis le quartier Al-Khuwair

Occupée par les Portugais au XVIe siècle, dont elle se libérera au milieu du XVIIe siècle avant de repousser les Iraniens un siècle après, la région d’Oman devint un Empire colonial qui s’étendit le long de la côte de l’Afrique de l’Est jusqu’à l’arrivée des Britanniques, dans la seconde partie du XIXe siècle, qui en firent un protectorat indépendant.

Le coup d’État de juillet 1970 porta alors au pouvoir le sultan Qabus bin Said Al Said qui transformera l’économie de son pays, ce qui l'amènera à la prospérité qu’il connaît aujourd’hui, tout en prônant la paix avec tous ses voisins, et tout en réfléchissant à un moyen d’arriver à la paix entre l’Autorité palestinienne et l’État israélien afin de favoriser la création d’un État palestinien.

Le parcours vers le point d'observation et le tracé de l'anté-ombre du 26 décembre 2019

Le parcours vers le point d'observation et le tracé de l'anté-ombre du 26 décembre 2019

La Capitale Mascate (Muscat)

La capitale du Sultanat s’étale sur près de 50 km au bord du Golfe d’Oman et tourne le dos aux montagnes qui abritent des canyons, des paysages spectaculaires, et une nature qui permettent de se ressourcer. Passionné de culture européenne, le Sultan a fait construire à Mascate un Opéra royal inauguré le 12 octobre 2011 avec Turandot, bâtiment tout en marbre de Carrare et de Turquie, et qui abrite à l'intérieur une superbe marqueterie en bois de Birmanie. Il se situe à quelques mètres de l’océan, sur le chemin du vieux Mascate.

L'Opéra Royal House Muscat

L'Opéra Royal House Muscat

Et c’est en partie avec ces mêmes matériaux que la Grande Mosquée du Sultan Qabus fut construite 10 ans plus tôt, plus à l’ouest de la ville, édifice immense où la grande salle de prière est dominée par un dôme et un luxueux luminaire en or et cristal Swarovski. Il est ouvert à tous les croyants du monde entier entre 8h et 11h du matin, avant d’être réservé le reste de la journée aux musulmans.

Le dôme de la Grande Mosquée du Sultan Qabus

Le dôme de la Grande Mosquée du Sultan Qabus

Route vers le point d’observation

Afin d’observer l’éclipse de Soleil au lever du jour, l’endroit le plus facile d’accès se situe le long de la route 31 qui relie le nord d’Oman à Salalah sur 700 km. Pour la rejoindre, une autoroute quitte Mascate vers le sud-ouest et s’enfonce dans le Jebel Nakhal pour rejoindre Nizwa après 2 heures de route.
Cette ancienne capitale d’Oman du VIe et VIIe siècle abrite un fort, une mosquée, un souk, gardés par une double porte toute récente.

Une mosquée proche du point d'observation

Une mosquée proche du point d'observation

En quittant cette ville, point de départ de nombre d’excursions, on rejoint vers le sud la ville d’Adam à partir de laquelle la route 31 débute son tracé à travers un désert totalement plat et ennuyeux.

Mais cette route à double voie et double sens ne dispose que de peu d’endroits pour faire demi-tour, et c’est donc au niveau d’un pont échangeur qui enjambe la route à 45 km d’Adam, que le point d’observation est choisi, d’autant plus qu’il faut près d’une heure et demi de route pour l’atteindre depuis Nizwa.

Une petite mosquée se présente à l’embranchement, érigée au milieu de nulle part.

Le poste d'observation dirigé vers l'horizon est-sud-est

Le poste d'observation dirigé vers l'horizon est-sud-est

Observation de l’éclipse

A 6h10 du matin, le soleil se trouve encore à 8° sous l’horizon. Quelques observateurs sont déjà disposés hors de la route, dans le sable poussiéreux, et l’atmosphère rougeoie à l’horizon en illuminant le bleu pur et tamisé du reste du ciel.
L’éclipse débute à 6h30, mais le soleil n’est toujours pas levé, et c’est à 6h47 que l’astre stellaire apparaît en partie écorné au dessus des brumes.

Lever du jour sur le désert omanais à 6h10, le 26 décembre 2019

Lever du jour sur le désert omanais à 6h10, le 26 décembre 2019

L’anté-ombre arrivant à plus de 16 000 km/h, il ne faudra que 50 mn pour que la Lune ne recouvre totalement le soleil en dessinant une corne qui s’affine petit à petit afin de former un anneau de lumière. L’évolution de cette corne qui s’amincit et qui fait se rejoindre ses deux extrémités en quelques minutes est le moment le plus magique du phénomène.

Les différentes phases de l'éclipse annulaire entre 6h55 et 7h45 du matin, le 26 décembre 2019

Les différentes phases de l'éclipse annulaire entre 6h55 et 7h45 du matin, le 26 décembre 2019

Mais comme le point d’observation n’est pas situé sur la ligne de centralité, l’anneau n’est pas parfaitement homogène, et l’annularité ne dure ici que deux minutes, entre 7h37 et 7h39, contre 3 minutes 40km plus loin, à seulement 10° au dessus de l’horizon. Des clameurs de joie montent du désert.

Un observateur dans le soleil levant

Un observateur dans le soleil levant

La baisse de luminosité et l’ambiance particulière de cette lumière argentée est sensible dans les 10 dernières minutes, mais le ciel ne bascule pas pour autant dans l’ombre, car 3 % du soleil perce encore, et aucune planète ou étoile n’est visible.
Puis, la lune quitte petit à petit le soleil jusqu’à 8h55 alors que les véhicules arrivés en cours de matinée pour se poster face au désert repartent doucement.

Les minutes autour de l'éclipse annulaire du 26 décembre 2019

Les minutes autour de l'éclipse annulaire du 26 décembre 2019

Après l’éclipse

De retour à Nizwa, la route monte au nord de la vieille ville pour rejoindre Bahla où une immense forteresse bâtie du XIIe siècle au XVe siècle, une des 4 forteresses situées au pied du Jebel al Akhdar (les montagnes vertes), est un véritable dédale de ruelles, de salles et d'escaliers qui en fait un lieu de découvertes aux mille points de vue sur sa structure comme sur ses paysages environnants.

Elle a servi de modèle à l’Opéra royal de Mascate, et est classée au patrimoine mondial de l’humanité depuis 1987. A partir de puits creusés à 200 m sous terre, la population pouvait ainsi être autonome en eau en cas de siège.

La Forteresse de Bahla

La Forteresse de Bahla

Plus bas, à quelques kilomètres, le château de Jabreen domine une oasis, et comme il est isolé de la ville, sa vue sur le Jebel et sa palmeraie se savoure dans le quasi silence, mais sous un soleil frappant. Palais résidentiel construit par l’imam Bil-Arab bin Sultan en 1675, il fut une importante école d’astrologie, de médecine et de droit islamique.

La Forteresse de Bahla

La Forteresse de Bahla

La descente sur Mascate à travers le Jebel embelli par les couleurs du couchant se poursuit à l’allure pressée des automobilistes omanais, et l’accueil souriant et bienveillant des gens, qui fait le charme de cette échappée belle vers les montagnes, se mesure même lors du passage dans une station service. Le retour à la capitale permet de rallier ses grandes autoroutes qui la traversent de part en part.

Le Château de Jabreen

Le Château de Jabreen

La prochaine éclipse annulaire passera donc dans 6 mois sur la même région, le 21 juin 2020, et se situera plus haut dans le ciel, tout en étant plus sombre, à 99 %, et il faudra attendre le 03 septembre 2081 pour que les Omanais puissent observer une éclipse totale de soleil, celle qui justement sera passée sur Paris 1h 30 auparavant le même jour.

Le luminaire de la Grande Mosquée du Sultan Qabus

Le luminaire de la Grande Mosquée du Sultan Qabus

Voir les commentaires

Rédigé par David

Publié dans #Astres, #Eclipse

Publié le 16 Novembre 2019

Transit de Mercure devant le Soleil, le lundi 11 novembre 2019

En 1629, l’astronome Johannes Kepler, auquel deux œuvres lyriques rendent aujourd’hui hommage, Die Harmonie der Welt (Paul Hindemith) et Kepler (Philip Glass), écrivit Admonitio astronomos, de miris ac raris, anni 1631, phenomenis nempe Mercuriit ac Veneris in Solem incrusu, un avertissement sur le fait que la planète Mercure passerait devant le Soleil le 07 novembre 1631, peu avant que Vénus ne fasse de même le 06 décembre 1631.

Début du transit de Mercure à 13h45. Panasonic Lumix FZ 72 - Iso 100 - F/5.9 -1/160 s

Début du transit de Mercure à 13h45. Panasonic Lumix FZ 72 - Iso 100 - F/5.9 -1/160 s

Il ne pourra observer ces passages car il décédera à Ratisbonne, ville située entre Nuremberg et Munich, le 15 novembre 1630, mais le mathématicien et astronome français Pierre Gassendi, qui avait lu la missive, suivra pour la première fois le transit de Mercure 1631, depuis Paris, en projetant l’image du Soleil à travers une lunette sur un papier blanc.

Ainsi, grâce à cette observation, dont les mesures seront consignées dans un ouvrage intitulé Mercurius in sole visus,  les astronomes disposeront de précieux éléments permettant de conforter leurs méthodes de calculs et leurs estimations des grandeurs planétaires et stellaires.

Transit de Mercure à 15h20. Panasonic Lumix FZ 72 - Iso 100 - F/8 -1/800 s

Transit de Mercure à 15h20. Panasonic Lumix FZ 72 - Iso 100 - F/8 -1/800 s

Le passage de Mercure devant le Soleil est relativement courant, puisqu’il se produit 13 ou 14 fois par siècle, toujours autour du 08 mai ou du 10 novembre, le dernier transit ayant eu lieu le 09 mai 2016.

En 2019, ce passage se produisait le 11 novembre, et il fallait être en Amérique du Sud, sur la façade est des États-Unis, ou bien sur la pointe ouest de l’Afrique, pour le suivre entièrement.

A Paris, le transit débutait à 13h35 et s’achevait à 19h04, mais les deux dernières heures n’étaient pas visibles du fait que le Soleil se couchait à 17h15.

Mais malgré un ciel couvert, il se produisit des trouées dans les nuages avant 14h00, ce qui permit de détecter le petit point noir de Mercure (4879 km de diamètre), planète de dimensions 3 fois inférieures à celles de la Terre, dès son entrée sur le disque solaire, et d'observer également son point de passage au plus proche du centre à 16h30.

Transit de Mercure à 16h25. Panasonic Lumix FZ 72 - Iso 100 - F/8 -1/500 s

Transit de Mercure à 16h25. Panasonic Lumix FZ 72 - Iso 100 - F/8 -1/500 s

Pour en réaliser des clichés numériques, il fallait toutefois disposer d’un appareil photo numérique équipé d’un zoom, et protéger son objectif d’un filtre solaire que chacun peut réaliser à partir d’une découpe d’une feuille solaire baader scotchée sur un support circulaire en carton.

Et la présence des nuages parsemés n’étaient pas forcément un inconvénient, car en faisant défiler leurs filaments devant le Soleil, ils amélioraient de fait le contraste entre l’ombre chinoise de Mercure et notre étoile, et permettait même de créer de jolis effets de marbrures sur son disque.

Le prochain passage de Mercure est cependant assez éloigné dans le temps, car il se produira le samedi 13 novembre 2032.

Voir les commentaires

Rédigé par David

Publié dans #Astres

Publié le 29 Août 2019

Circonstances de l’éclipse annulaire de Soleil du 26 décembre 2019 à Oman

Alors que l’Argentine est le théâtre de 3 éclipses de Soleil en moins de 3 ans de 2017 à 2020, Oman va se trouver en moins de 6 mois au croisement de deux éclipses annulaires de Soleil au cours de la période 2019-2020, l’une le jeudi 26 décembre 2019, et l’autre le dimanche 21 juin 2020.

Trajectoire de l'éclipse annulaire de Soleil du 26 décembre 2019 d'Oman à l’île de Guam

Trajectoire de l'éclipse annulaire de Soleil du 26 décembre 2019 d'Oman à l’île de Guam

Et c’est plus précisément le gouvernorat d’Ad-Dākhilīyah (المنطقة الداخلية en arabe) qui bénéficiera de ce double passage.

En cette fin d'année, ce spectacle se déroulera en premier lieu au lever du Soleil sur le désert omanais, puis traversera la mer d’Arabie en moins de 15 minutes avant de rejoindre l’Inde et sa riche province de Kerala, et se poursuivra au-dessus du nord du Sri-Lanka, l’Indonésie, Singapour, jusqu’à l’Ile de Guam.

Vitesse de l'anté-ombre entre Oman et la province de Kerala en Inde

Vitesse de l'anté-ombre entre Oman et la province de Kerala en Inde

Cette éclipse sera annulaire, et non totale, car la Lune, située à 388 000 km de la Terre, sera sur un point de sa trajectoire un peu trop éloigné de la Terre – la Lune peut, en effet, s’approcher jusqu’à près de 356 000 km de la Terre, et s’en éloigner jusqu’à 407 000 km, du fait de son excentricité orbitale.

Cependant, même si le diamètre de la Lune sera un peu inférieur à celui du Soleil, le fait d’observer l’éclipse à quelques degrés au-dessus de l’horizon devrait offrir la vision fantastique d’un anneau flamboyant au levant.

L'anté-ombre sur Oman, le 26 décembre 2019 à 07h38 mn du matin

L'anté-ombre sur Oman, le 26 décembre 2019 à 07h38 mn du matin

Le déroulement de l’éclipse comprendra ainsi cinq jalons importants jeudi 26 décembre 2019 :

1.    A 6h30mn25s, heure locale, la Lune commencera à recouvrir le bord solaire, à 4° sous l’horizon Sud-Est.
2.    A 6h50mn, le Soleil se lèvera ainsi partiellement éclipsé
3.    Puis, 46 minutes plus tard, à 07h36mn17s, à près de 10° au-dessus de l’horizon, la Lune recouvrira entièrement le Soleil à 98%, ne laissant passer qu’un fin anneau lumineux autour de sa circonférence. La vitesse de l’anté-ombre atteindra 18.000 km/h. Le ciel ne sera pas noir, mais Jupiter, située à 1° sous le Soleil et la Lune, pourrait être visible.
4.    Trois minutes plus tard, à 07h39mn39s, la Lune touchera l’autre bord du Soleil et commencera à se dégager de sa surface.
5.    Enfin, à 08h56mn13s, la Lune aura définitivement fini de recouvrir notre étoile.

Mais dans l’attente de cet instant, seul l’imaginaire pourra peindre à l’avance l’ambiance lumineuse qui se produira au-dessus du désert.

La formation de l'anneau - jeudi 26 décembre 2019 - 7h36mn

La formation de l'anneau - jeudi 26 décembre 2019 - 7h36mn

En complément de cet article, est ajouté ci-dessus un premier cliché de l'Eclipse annulaire observée à 45km au sud d'Adam le jeudi 26 décembre 2019. Un article complet est consultable ici.

L'Opéra royal de Mascate au coucher du Soleil, lundi 23 décembre 2019

L'Opéra royal de Mascate au coucher du Soleil, lundi 23 décembre 2019

Voir les commentaires

Rédigé par David

Publié dans #Astres, #Eclipse